La Compagnie ADP

La Cie ADP/ l ’ Ailleurs Des PeauxCibles fondée en 2016 est pour sa chorégraphe et metteuse en scène Alexandra Karsenty un espace de création libre pluridisciplinaire proposant à la danse d'interagir avec l'acrobatie, le texte, le théâtre, le clown, la manipulation d'objets, et la marionnette dans le corps.

Interprète pour des Cies de danse, de cirque, de théâtre pendant 15 années, pour des performances improvisées, ainsi que des collectifs swing ou hip-hop où la mise en scène est partagée, Alexandra est sollicitée en tant que chorégraphe pour le cirque équestre Melem, et décide de  croiser ces univers qui la nourrissent, aux multiples danses qu’ elle enseigne (ADP/Association Danses Plurielles) et à l'écriture pour laquelle elle se passionne depuis tant d'années et commence à mettre en scène.

La Cie est née de recherches sensibles autour de la construction personnelle de l’humain et de son rapport au monde. L’écriture est souvent habitée par plusieurs lectures possibles. La transmission a aussi une place importante dans le travail de la Cie et des actions culturelles sont fréquentes en parallèle des spectacles.

La  Cie ADP collabore dès sa création en 2016avec la Cie En Filigrane pour un projet en co-plateau avec l’Association Par Haz’Art sur le thème du handicap dans le cadre de la loi sur l’Accessibilité encore repoussée de 10ans dans son application en France. Elles écrivent en commun des formes courtes, drôles et grinçantes où cohabitent théâtre, clown et danse pour la salle et la rue.

 

A l’issue de cette collaboration renouvelée autour du corps-castelet, le numéro « Encore En’Corps ! » naît en 2018.  Logiquement, s’ensuit En’corps !  la Création 2019 de la Cie ADP, à partir de 2ans. La prochaine pièce de la Compagnie est en écriture. Le Cas Barré de l’Ombre, solo grinçant où texte, danse et objet cohabiteront à nouveau, ne sera accessible qu’à partir du collège de par son sujet sensible. Nous n’en commencerons la production qu’en 2020 pour une sortie à l’automne 2021.

La pédagogie a aussi une place très importante dans cette volonté de partage et de transmission.

 La compagnie propose donc une autre manière de nourrir cette recherche autour de l’humain ; celle de mener des ateliers, en amont du spectacle, ou après sa découverte.

La première option permet la découverte du travail technique utilisé, mais aussi la préparation de groupes (scolaires par exemple, pour des enseignants qui aimeraient faire un travail spécifique avant de venir voir le spectacle, ou dans le cadre d’une sensibilisation pour des groupes ou collectivités n’ayant pas l’habitude du spectacle vivant).


ATELIERS de Recherche
-d’Improvisation en danse ou de Composition (Outils de base pour improviser de manière
structurée, ou composer des enchaînements chorégraphiques)-Tous niveaux, tous âges
-de théâtre gestuel : atelier d’analyse corporelle de divers personnages (repérage du rythme
de chacun, posture, voix, type de langage (soutenu/familier), rapport public (adresse directe
ou « 4ème mur »), puis dans un second temps, expérimentation des élèves afin de traverser le
jeu théâtral de plusieurs personnages, puis construction d’un personnage propre à chacun.
Si nombre d’ateliers assez important :
Jeux de transformations émotionnelles et corporelles pour passer à différentes vitesses d’un
personnage à un autre. (Ateliers en groupe fermé mais pouvant déboucher sur des petites
scènes ouvertes dans le quartier si le groupe le souhaite)

 

La deuxième option _ateliers effectués après découverte du spectacle_ permet à chaque spectateur de devenir acteur, d’exprimer ses ressentis et sa créativité, en corrélation avec la pièce alors lue et analysée ensemble.

ATELIERS d’écriture (seul ou à plusieurs) en lien avec le spectacle.

  • Proposition de rentrer dans la peau d’un des personnages (repérage rythmique de sa démarche, de son langage, de son rapport au public :quatrième mur ou adresse directe). Analyse guidée pour comprendre la construction d’un personnage, et dans le cas d’un nombre assez important d’ateliers dans ce domaine, construction d’un personnage propre à la personne, avec direction d’acteur.

 

 

A tout moment, la compagnie propose des cours  techniques par la chorégraphe titulaire du Diplôme d’ Etat en Danse Contemporaine et du Monitorat en Danses de Société:    

L’orientation des pièces de la Compagnie, ainsi que les thèmes universels qui y sont développés,  lui permettent une approche sensible de tous les publics.

En'Corps!  est une pièce jeune public accessible à partir de 2 ans (une version adaptée existe pour les crèches, accessible à partir de 1an)

Encore En'Corps! est  un numéro tout public (salle/ rue/ tout terrain (si plat)) fantaisiste.

Le Cas Barré de l'Ombre est une pièce tout public à partir de 10 ans. (salle) plutôt sombre même si le début est fantaisiste.

 

     

©  WebFactor YK            

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now